Français  English 

Ce que je voudrais te dire, mon fils.

J’écris ces mots alors que tu dors paisiblement blotti contre mon bras. Les mots me manquent. Les mots me manquent pour expliquer et exprimer les émotions qui se bousculent et se chamaillent dans mon cœur. Mon bébé, celui qui a fait de moi une maman, tu grandis tellement rapidement.

 

Les derniers temps sont plus difficiles. Les crises s’enchaînent. Je te vois colérique sans vraiment vouloir l’être. Je sais que tu as de la difficulté à gérer toutes ces émotions...Qu’une énorme bombe prête à exploser à tout moment habite ton petit corps. La venue d’un petit frère te bouleverse, je le vois bien. Tu es si fragile et sensible. Tu l’aimes, mais toi aussi, tu as peur. Peur de perdre ta place, peur que l’on t’aime moins.

 

Je voudrais te dire, mon amour, que je ne t’aimerai jamais moins, toujours plus. Je voudrais te dire que de te voir grandir me remplit d’une fierté indescriptible. Que malgré les temps plus durs, tu es mon petit rayon de soleil et que les nuages gris ne me font pas peur.

 

 

Je voudrais te dire, que j’espère que tu grandiras dans l’idée que tu pourras toujours compter sur moi. Que ton frère & toi vous êtes le plus beau cadeau que la vie m’a apporté. Et que si tu vois parfois des larmes couler sur mes joues quand tu le prends dans tes bras, ne soit pas triste et rassures-toi, ce sont des larmes de joie.

 

Je voudrais te dire que moi aussi, ça m’arrive d’avoir peur, que ça m’arrive de pleurer, que ça m’arrive d’être inquiète et que c’est tout à fait sain. Je voudrais te dire que je ferai mon possible pour t’épauler dans les obstacles que la vie t’apportera et que ça va bien se passer. Qu’après la tempête vient le beau temps.

 

Je voudrais te dire que je m’excuse, de parfois perdre patience, d’être fatiguée et de crier. Je voudrais te dire que je fais de mon mieux pour que vous ne manquiez de rien. Je voudrais te dire, que l’on va travailler, tous les deux, parce qu’après tout, on est la meilleure des équipes.

Ensemble, on est plus fort que tout.

 

Au final, tout ce que je veux te dire, c’est que je t’aime, que je t’aime tellement.

 

_________________________________________________________________________________________________________________

Article écrit par Frédérique

article

Je m’appelle Frédérique, je suis de Québec !
Maman de deux petits garçons merveilleux, Liam & Thomas. Femme de militaire. Je suis passionnée par la maternité! J’adore tout ce qui est mode & beauté. 

Je suis motivée par le désir d’aider les mamans à se sentir plus femme et à ne pas s’oublier.
L’écriture est pour moi, une réelle passion, et j’espère faire une petite différence dans la vie des personnes qui me lisent. Tu peux me suivre sur